Animation 2D : Bill Plympton donne une masterclass à L’École Pivaut

publié le 20 avril 2017

  • Your Face

Au début du mois, le réalisateur et dessinateur Bill Plympton était en France pour présenter son dernier long métrage d’animation : La Vengeresse.

C’est dans ce contexte qu’il est venu donner, le lundi 10 avril, une masterclass aux étudiants en animation de l’École Pivaut.

IMG_3531
Bill Plympton dessinant Face de Mort

Pendant près de 2 heures, Bill Plympton a exposé son parcours et ses méthodes de travail, lors d’une conférence rythmée par la projection de plusieurs de ses courts métrages. Les étudiants ont ainsi (re)découvert l’univers de cet artiste singulier et les codes du cinéma d’animation indépendant. Ils ont également eu le privilège d’assister à la toute première projection des recherches d’images pour son prochain long métrage.

À la fin de la séance, Bill Plympton a répondu à leurs questions et a offert à chacun une rapide dédicace.

La Vengeresse au Cinématographe

La veille, les étudiants avaient pu assister à la projection de La Vengeresse au Cinématographe de Nantes, en présence de Bill Plympton. Le cinéma faisait en effet parmi des six établissements français à le recevoir.

La Vengeresse est la première co-réalisation de Bill Plympton avec Jim Lujan. C’est ce dernier qui a imaginé l’histoire, créé le design des personnages, les arrière-plans et la musique, et a également prêté sa voix à plusieurs protagonistes. De son côté, Bill Plympton s’est occupé des storyboards, des dessins, de l’animation et de la post-production. Financée en partie grâce à une campagne Kickstarter, la réalisation du film a pris presque 3 ans, dont 1 an et demi consacré à l’animation.

Synopsis : Face-de-Mort, ancien motard et catcheur devenu sénateur, embauche quatre redoutables chasseurs de primes. Leur mission : retrouver la jeune Lana et récupérer le précieux et compromettant objet qu’elle lui a volé. Entre thriller et road movie, La Vengeresse nous plonge dans les bas-fonds de l’Amérique profonde. Stations essence et motels de bord de route, sectes armées, rednecks édentés et boîtes de nuits pour travestis poilus, bienvenue dans l’Inland Empire !

IMG_3532

L’École Pivaut et les étudiants en animations remercient encore chalheureusement Bill Plympton pour ce moment de partage et d’échange !

Biographie : Bill Plympton est originaire de Portland, dans l’Oregon aux États-Unis. Il s’exerce au dessin dès son plus jeune âge et sait, très tôt, qu’il veut devenir animateur de dessin animé, fasciné, entre autres, par les productions de Tex Avery (Bugs Bunny, Daffy Duck, etc.). Pourtant, lorsqu’il termine ses études à la School of Visual Arts de New York la fin des années 1960, le monde de l’animation est au point mort. Il devient alors illustrateur et caricaturiste pour différents journaux (NY Times, Vogue, The New Yorker, Playboy, etc.). En 1983, il se lance finalement dans l’animation avec le court métrage Boomtown, grâce auquel il apprend le métier d’animateur, et découvre les films d’animation indépendants au festival d’Annecy. Dès lors, il décide de créer ses propres dessins animés et fonde sa société de production. En 1987 sort Your Face, qui connaît un engouement immédiat et se voit nommé aux Oscars et au Festival de Cannes. Ce succès lui permet d’enchaîner les productions et de sortir un premier long métrage en 1992 : The Tune. Suivent L’Impitoyable Lune de miel !, Les Mutants de l’espace (tous deux récompensés par le Grand prix au Festival d’Annecy), Hair High, Des idiots et des anges, Les Amants électriques et La Vengeresse. En parallèle, Bill Plympton continue la réalisation de nombreux courts métrages. Son trait original et ses films, décalés et satiriques, ont fait de lui un artiste reconnu par l’ensemble de la profession.

 

 

 

 

+

Festival Court Mais Bon : 3 films de l’école Pivaut en sélection

01 février 2017

+

Journée portes ouvertes 2015, le succès !

28 avril 2015

+

Nouvelle formation : CONCEPT ARTIST

30 avril 2016

+

PORTES OUVERTES 2016 – Ecole d’arts appliqués Pivaut

10 janvier 2016