Comment devenir Motion Designer

Le motion designer est un graphiste qui conçoit, anime des productions graphiques intégrant la vidéo, l’animation 2D, 3D, les effets spéciaux, le son, le texte. C’est un spécialiste incontournable de l’habillage de vidéos pour la publicité web, les génériques de séries. Le principal enjeu est de créer du mouvement.

Coup de projecteur sur ce métier où il faut être créatif et technicien, autant dire un véritable dessinateur animé.

Que fait le motion designer ?

A la recherche de l’effet Wow !

« Il y a trois réponses possibles à une pièce de design : oui, non et wow ! Wow est la réponse que vous devez rechercher », expliquait le célèbre un graphiste et typographe américain Milton Glaser.

Une définition que l’on pourrait appliquer au motion designer, devenu incontournable dans de nombreux processus créatifs, que ce soit pour la communication visuelle, pour des publicités web, des génériques d’émission télé, de certaines séries, les écrans des grands magasins, ou bien dans le cinéma, par exemple.

Un maître de l’animation

Créatif et technicien, il travaille sur l’ensemble de la chaîne de production d’une animation ou d’une interface. Clairement, on peut dire que le motion designer, anime du graphisme, conçoit des contenus animés, audiovisuels et interactifs.

Des projets en plusieurs temps

Le motion designer utilise donc le mouvement et intervient à diverses étapes du processus créatif. Généralement, à partir de l’entretien avec le client, il commence par réaliser les « moodboards » (résumé précis, détaillé, en images et en couleurs du projet) puis propose plusieurs mises en scène différentes afin de permettre au donneur d’ordre de faire un choix.

Ensuite, il élabore un story-board, à l’image des story-boards réalisés pour le cinéma et définit une ligne directrice du projet avant d’attaquer la phase de production proprement dite : rendu des images, montage. In fine, c’est la réalisation au cours de laquelle il s’appuie sur de nombreux logiciels spécialisés.

Les compétences du motion designer

Globalement, il doit se fondre dans le travail collectif

Le motion designer est un professionnel polyvalent. Il affiche un sens de l’image aigu au cours du processus créatif.
Le motion designer s’inscrit dans une équipe composée de graphistes, illustrateurs, animateurs, directeur artistique, chef de projet, développeurs web, animateurs 3D, graphistes vidéo, designers sonores, etc. Ce qui sous-entend une grande capacité d’écoute, de la pédagogie, une aptitude à prendre du recul, à manier le compromis, à se remettre en question si nécessaire en fonction des remarques.

Curieux

Le motion designer est curieux des nouvelles tendances. Sa capacité à être en phase avec son environnement professionnel est un atout précieux dans l’exercice de sa profession. La pratique de l’anglais est très souhaitable.

La maîtrise des outils

Technicien, le motion designer doit maîtriser bon nombre de logiciels : Photoshop, Animat, Illustrator, ToonBoom, etc.

Une formation solide pour apprendre le métier

L’École Pivaut propose une formation Motion Design Graphique qui se déroule en 3 ans, après une année facultative de prépa en arts appliqués

Pour évoluer dans ce domaine aux applications vastes, il est indispensable de développer vos qualités, apprendre à utiliser toutes les techniques et outils. Vous pourrez passer du temps de qualité dans notre école de Nantes ou de Rennes avec des professeurs tous professionnels en activité.

Par les stages en 2 et 3ème année, vous pourrez consolider vos acquis et mettre votre créativité en application en entreprise.
Une quatrième année est possible, en fonction des résultats en 3ème année.

La carrière et ses possibilités d’évolution

Motion designer est une profession émergente qui offre de belles perspectives d’évolution.  Il est recommandé de multiplier les stages et les projets afin de faire ses preuves et de se constituer un bon carnet d’adresses.

Un motion designer peut être salarié au sein d’une agence, d’un studio de création, d’une société de production, d’une chaîne TV, d’une agence de communication. Il peut choisir de travailler en freelance.  Les salaires varient évidemment en fonction de l’expérience.

Avec l’expérience, le Motion Designer peut envisager d’occuper des fonctions de chef de projet ou directeur artistique.