Formation BD : Bullapivaut édition 2020

publié le 29 septembre 2020

Bullapivaut 2020 , le recueil annuel des élèves de la formation BD

Ca y est, nous sommes déjà rendus au numéro 5 de ce fanzine pas comme les autres !

Comme chaque année, depuis 2016, les étudiants de 3ème année formation bande dessinée ont relevé le défi de réaliser ce recueil BD en un temps record.

Bullapivaut édition 2020 est à vendre 5 euros à l’accueil de l’école.

Travail en étroite collaboration avec un auteur BD

Pendant deux semaines, les étudiants travaillent avec un intervenant extérieur à l’école, professionnel du monde de la bande dessinée.

L’auteur Bd choisit le thème sur lequel ils vont travailler ( cette année, le thème choisi était « après-demain » )

Chaque élève réalise 5 planches, en étant complètement libre de son expression graphique, ainsi que de la technique abordée : couleur ou noir et blanc, en traditionnel ou en numérique ou mixte des deux….Les planches sont ensuite récupérées et passent à l’impression pour devenir le recueil Bullapivaut.

Ce recueil est un formidable outil pédagogique, permettant aux étudiants de travailler dans un temps donné précis, de retrouver leur travail imprimé à taille réelle, et d’appréhender les contraintes professionnelles liées à la création et réalisation BD.

Sébastien Cosset / Kerascoët à l’école Pivaut

Cette année, notre auteur BD invité était Sébastien Cosset qui avec sa femme Marie Pommepuy, également auteure, forme le duo Kerascoët.

Sébastien nous livre ici en quelques mots, un très beau témoignage sur ces temps forts vécus avec nos 25 élèves de la 3ème bd :

 » Merci !

J’ai accepté d’intervenir en me disant que je le faisais pour les autres, pour donner de mon temps, de mon expérience, de mon expertise (si je peux me targuer d’en avoir une quelconque).  Je ne pensais pas que ces interventions me toucheraient autant . Je me suis très vite aperçu que je le faisais pour moi-même, et que ce que j’en retirai était bien plus fort que ce que j’ai eu l’impression de donner en retour. Donc merci encore pour cette expérience !

Le bonheur que j’ai eu de découvrir les travaux de chacun a été comme un bain de jouvence pour moi et je souhaite remercier sincèrement chacun des étudiants qui m’ont permis de m’immiscer un peu dans leurs parcours estudiantin et de partager une partie de leurs doutes et de leurs avancées avec moi. Cela a bien évidemment fait échos à mes propres doutes et à mon propre chemin. Mais j’y ai vu tellement de potentiels, de possibilités en gestation, de créativité que cela m’a donné un gros coup de fouet pour me remettre au travail. Pas des idées, pas des techniques, pas de l’inspiration à proprement parler, pas des conseils comme ce que j’ai essayé de donner, non,ce que j’en ai retiré c’est de l’énergie.

C’est ce que je vois quand je lis ce genre de recueil : une somme phénoménale d’énergie offerte aux lecteurs, parfois brute, parfois plus affutée ou polie mais toujours vibrante d’une aura de vérité. Cette vérité que que l’on transmet parfois malgré soi et qui dévoile une partie de l’auteur au travers de sa création. On découvre ce qui nous constitue en créant, même si on n’apprécie pas forcément toujours ce que l’on réussit à faire,c’est le fait de chercher qui nous fait nous dépasser, enfin c’est ce que je crois.

Mon conseil aux étudiants (que personne ne m’a demandé mais que je donne quand même ^_^) : nourrissez-vous autant de vos échecs que de vos réussites et faites en sorte que ni les uns ni les autres ne vous empêche d’avancer. »

Sébastien Cosset / Kerascoët

+

Un beau partenariat avec les Compagnons du Devoir

05 juin 2015

+

Film d’animation La Tortue Rouge

10 juillet 2016

+

L’école Pivaut expose en itinérance au Festival PETITES MACHINES A HABITER

25 novembre 2013

+

Design architecture d’intérieur : expo au Bâtiment B à Nantes

20 juillet 2014