Comment devenir réalisateur de film d’animation

Le réalisateur de film d’animation à la responsabilité artistique, technique et organisationnelle du projet mis en œuvre, de la conception à la réalisation.

Que fait le réalisateur de film d’animation ?

En phase de développement, le réalisateur écrit ou lit le scénario. En production, il assume les fonctions d’encadrement des équipes de fabrication. En postproduction, il a la responsabilité de la réussite artistique de son projet.

Le réalisateur est le chef d’orchestre qui fait en sorte que tous les membres de l’équipe, ( scénario, au character design, à la mise en couleur, au story-board, à l’animation...) travaillent au mieux ensemble pour produire l’œuvre la plus réussie possible.

Les compétences du réalisateur de film d’animation

C’est un métier qui réclame un savoir-faire technique mais également artistique car il est le garant de la cohérence de la mise en scène, de l’écriture au montage final. Il se situe au sommet de l’organigramme, avec le producteur.

Le réalisateur est un manager, organisateur du travail d’équipe, meneur d’hommes, leader intellectuel et artistique. Il fait en sorte que le projet qu’il porte s’inscrive dans les contraintes du cahier des charges. C’est lui qui va diriger les différents intervenants tout au long du processus de création du film d’animation, ce qui implique une bonne connaissance de chaque département.

Techniquement, il maîtrise ou a une parfaite connaissance des outils numérique. Ce spécialiste doit avoir une très bonne connaissance des logiciels d’animations 2D.

Il est difficile voire utopique d’imaginer devenir réalisateur de film d’animation ou travailler dans ce milieu uniquement en étant autodidacte. 

Il faudra donc vous diriger vers une école spécialisée dans l’animation telle que l’École Pivaut qui propose des cursus artistiques correspondants aux réalités du monde professionnel.

La carrière et ses possibilités d’évolution

Désormais les films d’animation ont leur lettre de noblesse. En France, depuis 2012, l’académie des « Césars » a créé la catégorie « Meilleur film d’animation », c’est dire que la spécialité est maintenant reconnue à sa juste valeur comme elle l‘est également aux Oscars à Hollywood depuis plus longtemps.

Les débuts dans ce métier demandent, vigueur, passion et persévérance, afin de se faire connaître par des sociétés qui lui proposeront des collaborations plus ou moins régulières.

Les rémunérations sont très variables selon votre notoriété, le type de production et l’importance du studio ou de la société d’édition.

Salarié ou intermittent du spectacle, le réalisateur travaille le temps d’un film pour une société de production, un producteur. Il ne travaille jamais seul puisqu’il est à la tête d’une grande équipe.

Il peut aussi être auteur ce qui induit un contrat de cession de droits d’auteur-réalisateur avec versement de droits d’auteur.Les possibilités de travailler sont multiples dans différents secteurs connexes, transversaux, au cinéma, la communication, le secteur des jeux vidéo, l’audiovisuel au sens large ainsi que dans la production de vidéos professionnelles et institutionnelles.

« Quiconque a eu le privilège de réaliser un film est conscient que c’est comme vouloir écrire Guerre et Paix à bord d’une auto-tamponneuse dans un parc d’attraction. »

Cette phrase signée Stanley Kubrick symbolise toutes les difficultés rencontrées par un réalisateur, qu’il soit de cinéma traditionnel ou d’un film d’animation sa tache est vaste!

Une formation professionnelle

Plusieurs types de formations permettent d’exercer le métier de réalisateur de film d’animation. L’Ecole Pivaut propose un cursus en cinéma d’animation 2D à Nantes et à Montreal.

Montréal – Québec
Nantes