Comment devenir Concept Artist

Des compétences ultra créative

Le concept artist donne vie à une idée en la transformant en une création visuelle (concept art). Il travaille souvent dans l’industrie du jeu vidéo et du cinéma – mais pas seulement et en pré-production . Il transforme une idée afin qu’elle soit vue et comprise par tout le monde. Le concept artist donne une vision claire de son projet et donc une idée précise du rendu final. C’est un peu un travailleur de l’ombre en pré-production.

Que fait le Concep Artist ?

Le concept artist est un professionnel ultra créatif qui pose les bases d’une production qui reste à développer en transformant des idées ou des visions en images qui serviront le thème de l’œuvre.

C’est un acteur essentiel de la création d’un univers (lieux, personnages, véhicules, créatures, objets, ambiance…), ainsi que de l’aspect visuel, pour le jeu vidéo, le cinéma, les jeux de plateau, le cinéma d’animation 2D ou 3D, sous forme de bibles graphiques.

Cela nécessite un grand talent de dessinateur puisqu’il faut aussi bien travailler sur des personnages, des objets, des univers…

Les compétences du Concept Artist

Le concept art c’est à la fois une discipline de dessin traditionnel et numérique. L’artiste de concept (en français !) excelle notamment par ses compétences et ses connaissances techniques en illustration, en couleur, en animation, effets spéciaux. Il peut bien entendu aussi faire intervenir la 3D dans son processus de création du concept artist. Mais il est important de comprendre que toutes les techniques sont possible, du moment que le rendu soit dans le respect du cahier des charges. De facto, le professionnel maîtrise le dessin académique, sait évidemment utiliser les outils traditionnels du dessinateur (papier, crayon, peinture…) mais manie de plus en plus des outils numériques et doit pour cela maîtriser les logiciels en rapport avec son métier.

Le métier de concept artist est accessible de multiples façons.

On le comprend aisément : le sens artistique du concept artist est incontournable voire primordial. Globalement, imagination, sens artistique, précision, endurance, sont de rigueur. De même posséder une bonne culture artistique ainsi qu’une mémoire visuelle aiguisée, constituent des ressources non négligeables. Le concept artist doit traduire rapidement et avec justesse une idée et doit faire en sorte que tous les acteurs techniques et artistiques du projet aient la même conception. Il doit donc travailler en équipe, être ouvert, accepter la critique. Bien souvent les propositions vont être modifiées voire rejetées et il faudra reprendre les recherches et respecter le cahier des charges.

La carrière et son évolution

Une formation solide

Une bonne formation est impératif, afin d’atteindre un niveau de compétences élevé et ainsi affronter la concurrence. Il est essentiel de pouvoir plus tard évoluer dans les secteurs qui recrutent. Un cursus d’études en école d’art ou de design est conseillé, pour développer non seulement les techniques de dessin, mais également pour enrichir sa culture, découvrir toutes les facettes de ce travail, et préciser le secteur vers lequel vous désirez vous engager (game design, … etc).
L’école Pivaut propose une formation complète en trois années, plus une année de prépa dessin narratif. La dernière année d’études se passe à Montréal, haut lieu de la création graphique, avec de nombreux débouchés (jeux, animation 2d et 3d, cinéma).

Les concept artists sont très sollicités, par les studios d’animation 2D , 3D, les studios de conception de jeux vidéo, dans le cinéma, dans les studios d’effets visuels.

Le concept artist peut gérer sa carrière dans le monde entier et sur des projets aussi multiples que variés. Son anglais devra dans ce cas être de bon niveau.

La rémunération sera différente si vous travaillez pour un gros studio ou une structure indépendante aux moyens limités. Son champ d’action varie selon sa position dans la société où il exerce.

Il est aussi possible de travailler en tant que free-lance. Ce qui induit de maîtriser de nombreux domaines différents.

Un Concept Artist peut envisager de s’orienter vers d’autres métiers dans les secteurs créatifs comme le Character Design ; l’illustration etc.

Au fur et à mesure de l’évolution de sa carrière, le concept artist, pourra en fonction de ses ambitions et de ses états de service, occuper des postes tels que directeur artistique ou directeur de création.

La formation Concept Art de l’Ecole Pivaut

Le métier s’apprend de plus en plus grâce à des écoles spécialisées, privées.

Une formation de Concept Artist est ainsi proposée par l’École Pivaut à Nantes et sur Rennes sur 3 ans plus une année préparatoire de mise à niveau en dessin narratif.